Lumière sur l’ ART DU TEXTILE


Exposition DECORUM : TAPIS ET TAPISSERIES D’ARTISTES  11 oct 2013 au 9 fév 2014 au Musée d’art Moderne de la ville de Paris.

IMG_5533

Lumiere sur une des plus belle exposition de textile. Decorum réunit plus d’une centaine de tapis et de tapisseries signés par des artistes modernes. Cette exposition permet de découvrir les oeuvres tissées, souvent insoupçonnées d’artistes majeurs ( Francis Bacon) et le travail d’artistes encore plus connus ( Guidette Carbonell, Pierre Daquin )

Longtemps considérés comme mineurs, féminins, laborieux, traditionnels, ces objets à la fois visuels et tactiles, incarnent pour les artistes du XX ème siècle une troisième voie, entre l’art et le design, la peinture et la sculpture : un art souple, aux avant-gardes de l’abstraction puis de l’installation.

L’exposition va ainsi à l’encontre des idées reçues présentant la tapisserie comme un art secondaire ou anachronique.

Le parcours de l’exposition se divise  en différentes sections : Le PICTURAL, le DECORATIF, le ORIENTALISME, le PRIMITIVISME et le SCULPTURAL.

tapis degradé couleurs

l'art du plan                           » Tapisserie en laine et soie  » 1936  Le Corbusier

Marie Cutolli, l’instigatrice du renouveau de la tapisserie a su convaincre le Corbusier de traduire en laine ses peintures. Celui ci propose d’adapter l’une de ses toiles associant une bordure à nu féminin, un jeu de cordage et des motifs abstraits. Il y privilégie la pureté de la ligne. Au cours de sa vie, le Corbusier réalise environ une trentaine de cartons dont la plupart sont tissés par l’atelier Picaud. Il qualifie la tapisserie de  » mural du nomade « . Il trouve alors dans la tapisserie un terrain privilégié d’application de ses recherches picturales et architecturales.

l'art du plan

architecte d'intérieur

l'art du plan

l'art du plan

l'art du plan » Femmes à leur toilette  » 1938 PICASSO

C’est un grand collage réalisé à partir de papiers peints découpés, et non une peinture, qui est à l’origine de cette tapisserie. La technique du collage employée ici, diffère néanmoins de celle des papiers collés cubistes, la forme découpée obtenue étant figurative. L’ensemble montre le thème, déjà travaillé par Picasso, de la coiffure. La problématique du tressage des cheveux rejoint celle du tissage de la tapisserie.

architecte d'intérieur nord

 

l'art du plan

architecte d'intérieur nord

architecture intérieur nord

l'art du plan

l'art du plan

l'art du plan

architecte d'intérieur nord

architecte d'intérieur lille

architecte intérieur nord